Réussir sa prise de parole en public

Objectifs de la formation :

Vaincre le trac

Maitriser les règles de base de la communication orale

Préparer son intervention

Captiver son auditoire

Improviser, prendre la parole à l’improviste

Optimiser sa communication non verbale Savoir présenter un invité, un intervenant

Pour qui est cette formation ?
Toute personne amenée à prendre la parole en public dans un contexte professionnel.
Ce stage s’adresse aux cadres dirigeants, responsables commerciaux et marchés/produits, techniciens avant-vente.
Séminaire très opérationnel s’adresse à toute personne pouvant être amenée à s’exprimer publiquement au nom de son entreprise ; que ce soit pour affirmer une position, réaliser une démonstration face à un client ou présenter un projet en interne.

Quelle est la durée de cette formation ?
2 jours soit 14 heures

Quels sont les prérequis ?
Aucun

Comment sont évaluées les compétences ?
Durant la formation, via des QCM, ou des QUIZZ, ou des travaux à rendre et/ou des mises en situation, le consultant établira une évaluation en trois niveaux Acquis – En cours d’Acquisition – Non Acquis.

Méthodes pédagogiques
Toutes les formations sont animées en format Story Telling et sont traitées à partir de cas pratiques basées sur des missions réelles. Cette méthode favorise la dynamique des sessions, en accroit l’intérêt, facilite la participation et favorise l’intégration de l’apprentissage. Tous les contenus pédagogiques sont remis lors des différentes sessions et sont également téléchargeables, en accès privé. Ce parcours peut être réalisé par modules en FOAD. Le parcours complet est certifiant. Possibilité de Formation en situation de travail (FEST).

Retour aux formations développement personnel >>

Programme de la formation

1. Introduction
Comprendre sa mission de représentation, bien en délimiter le périmètre
Connaître et intégrer les règles d’or de la prise de parole en public
Séduire l’auditoire et surtout… convaincre !

2. Les règles de base de la communication orale
Les schémas de la communication unilatérale et interactive pour comprendre la réaction d’un public.
L’effet émetteur isolé, récepteurs groupés.
Les filtres de la réception au cours d’une intervention devant un public.
Connaître les canaux sensoriels pour mieux communiquer.
Communiquer avec 100% de ses auditeurs.
Importance de la communication non verbale.

3. Prendre la parole
La maîtrise de soi
Comprendre ses propres attitudes de fuite passive, d’attaque agressive, de manipulation et les remplacer par un comportement assertif.
Le trac : un processus automatique d’alarme ; un processus d’adaptation : présentation et mise en pratique de tactiques maîtrisables et efficaces.
Se décontracter : par la relaxation physique ; par la projection mentale.
Calmer le jeu : check-list à mettre en place pour évaluer la maîtrise du corps, du langage, des idées et de l’émotion.

Le langage du corps
Communication non verbale : ce que signifient les gestes que l’on croit inconscients.
Prise d’espace et déplacements : apprendre à habiter son périmètre d’intimité avec calme et assurance.
Se poser : comment effectuer une bonne « prise de terre » que l’on se tienne assis ou debout.
Gestes vivants et détendus : affirmer sa conviction ; laisser tomber les gestes tics.
Les expressions du visage : comment se montrer détendu, ouvert, expressif et souriant à bon escient. Le regard : montrer ses émotions positives ; s’approprier son champ de vision ; regarder le public.

La respiration et la voix
Apprendre à stocker et utiliser plus d’air.
La voix : monter le volume, choisir le bon ton.
S’entraîner à articuler : coordonner l’élocution et la respiration

4. Peaufiner son intervention pour « être bon »
Structurer le fond de son discours
« Scénariser » l’événement
Quel recours au « par-cœur » ? Comment composer avec ses fiches ?
Du bon usage des « slides » : place, rôle et nombre des aides visuelles

5. Maîtriser toutes les facettes de la prise de parole « on stage »
Réussir son « entrée en scène »
Survivre aux 3 premières minutes…
Faire face à l’auditoire, prendre possession des lieux, soutenir l’attention de la salle
Maîtriser les réactions de la salle (et la session de questions/réponses)
Savoir terminer son discours et réussir sa sortie